France et Nouvelle-Zélande, une relation commerciale au beau fixe !

France et Nouvelle-Zélande, une relation commerciale au beau fixe !

L’ambassade de France en Nouvelle-Zélande vient de publier sur son site le compte-rendu (Lien) des relations économiques entre les deux pays pour l’année 2014. Au menu, une santé de fer et de belles promesses pour les années à venir !

Petit (marché) mais costaud

De par le volume d’échanges, la Nouvelle-Zélande ne constitue « que » le 60ème marché de la France. Cependant la qualité de ceux-ci font du pays du long nuage blanc, le 42ème excédent bilatéral de la France. En 2014, ont été comptabilisés 497 millions d’euros d’exportations pour 397 millions d’euros d’importations.

Pour rappel, cela signifie que le volume d’exportations est supérieur à celui des importations : la France vend plus qu’elle n’achète à la Nouvelle-Zélande.

Les deux secteurs-clé à l’exportation sont l’aéronautique, qui représente 44% du total exporté, principalement en équipements de transport, et  la machinerie industrielle et agricole. A noter que les produits chimiques, parfums et cosmétiques, les produits agroalimentaires, puis les équipements électriques, informatiques et ménagers complètent ce haut de tableau.

De l’autre côté, on note les performances des produits agricoles et agroalimentaires néozélandais, qui concentrent 77% des importations. Les instruments et fournitures à usage médico-dentaire constituent le deuxième poste d’importation.

Une économie prometteuse

Le compte-rendu publié par l’ambassade de France révèle en outre que l’économie néozélandaise suit une tendance haussière, où la France « peut au-delà des grands contrats diversifier et développer sa présence ».

La récente hausse du dollar néozélandais face aux devises étrangères constitue à ce titre le marqueur d’une économie qui se refuse à suivre les grandes tendances économiques choisies par ses voisins, et leur préfère une autonomie de décision dans ce domaine.

Il sera donc intéressant de suivre cet état des relations commerciales entre les deux pays dans les années à venir.

Matt

 

Pour aller plus loin :

Ecrit par Matt Voir tous les posts de cet auteur →

Ex-Chef de Tribu @ Frogs-in-NZ, j’ai réalisé mon aventure en Nouvelle-Zélande en 2014-2015, entre road-trip et vie à Auckland.

Currently living in Bordeaux, France :-)

Donnez votre avis, on vous écoute !