Augmentation du prix du PVT et nouvelle taxe d’entrée

Augmentation du prix du PVT et nouvelle taxe d’entrée

Dès juillet 2019, le gouvernement néo-zélandais met en place une nouvelle taxe touristique (IVL) destinée notamment à financer des projets liés à l’environnement. Les voyageurs en PVT sont aussi concernés par cette taxe qui engendre l’augmentation du Working Holiday Visa.

La taxe touristique

L’IVL (International Visitor Conservation and Tourism Levy) a été voté par le gouvernement afin d’aider à financer le tourisme et développer les infrastructures mais aussi protéger l’environnement. Cette taxe coûtera NZ$35 (environ 21€) et concernera les voyageurs étrangers qui entreront sur le territoire néo-zélandais.

Les conséquences pour le WHV

À partir du 1er juillet 2019, le prix du visa augmente donc significativement et passe de $245 à $280 (soit 166€) afin d’inclure l’IVL. Le visa ainsi que la taxe seront à payer en même temps lors de votre demande de PVT.

NZeTA

À partir du 1er octobre, le gouvernement mettra en place, en complément de l’IVL un Electronic Travel Authority. Bonne nouvelle, cette autorisation ne concernera pas les titulaires d’un Working Holiday Visa mais sera à prendre en considération si votre famille souhaite venir vous rendre visite.

Pour les touristes de passage en Nouvelle-Zélande, n’hésitez pas à vous rendre sur notre article dédié afin d’en apprendre plus sur ces différentes taxes.

Sources : Immigration.govt.nz – NZeTA.

L’équipe Frogs, vous aide à préparer votre PVT en Nouvelle-Zélande de A à Z :

Donnez votre avis, on vous écoute !