Portrait de Guillaume, ambassadeur et reporter vidéo Frogs

Portrait de Guillaume, ambassadeur et reporter vidéo Frogs

C’est le portrait de Guillaume, mordu de voyage et de vidéo. Il est actuellement en road trip autour de la Nouvelle-Zélande, et il va nous faire voyager au gré de ses aventures et des ses magnifiques vidéos…

PRÉSENTATION DE GUILLAUME

« Salut la communauté FROGS !

Très heureux de pouvoir me présenter à vous. Je suis Guillaume Perez, Français de 29 ans. Je résumerai mon histoire en 3 parties : la France et Marseille jusqu’à l’âge de 9 ans. Puis nous avons tous déménagé en famille (parents et 2 frères plus jeunes) en Guadeloupe jusqu’à mon bac et mes 17 ans. Enfin, mes parents en ont eu assez de la vie sur une île et ont choisi comme prochaine destination le Québec (Canada) où j’ai vécu pendant 10 ans. Montréal, Montmagny, Lévis, Ville de Québec, j’ai là aussi pas mal bougé autant pour mes études que pour le boulot. J’ai désormais la double nationalité Française/Canadienne et donc 2 passeports. Et il y a en fait une 4ème partie, que je suis en train d’écrire, qui m’a vu quitter le Québec il y a 2 ans pour diverses expériences et aventures à travers le monde. Road trip de 4 mois en Amérique du Nord, saison d’hiver en station de ski en France, voyages en Asie du Sud-Est … et Nouvelle-Zélande !

Vous l’aurez compris, je suis donc un accroc du voyage. Et encore plus que le voyage, j’aime le changement d’horizon, le renouvellement et la découverte. J’adore aussi tout ce qui est sport de glisse, d’adrénaline et de plein air. Surf, snowboard, planche à voile, voile, randonnée, plongée… c’est ma drogue ! Bien sûr, j’aime documenter et filmer toutes ces aventures et j’ai une grande passion pour la vidéo et le montage. Enfin, pour continuer dans les arts, je touche à quelques instruments de musique (guitare, piano, percussions) et j’aime beaucoup écrire. J’ai d’ailleurs un blog depuis 2 ans www.envadrouille.ca où on retrouve la plupart de mes aventures, vidéos, etc. Niveau boulot j’ai principalement travaillé dans le domaine multimédia/audiovisuel puisque j’exerçais au Québec en tant qu’ingénieur son, à mon compte comme freelance, ce qui m’a aussi permis de pas mal bouger pour le boulot. Mon expérience dont je suis le plus fier reste ces 3 étés à travailler à Québec pour le Cirque du Soleil. »

GUILLAUME ET LA NOUVELLE-ZÉLANDE

« J’ai atterri chez les kiwis il y a 8 mois… en couple à l’époque ! Mais passons les détails, la Nouvelle-Zélande c’était la suite logique des 2 dernières années à sillonner la planète. PVT facile à obtenir, limite de 30 ans pour l’avoir (c’était donc maintenant ou jamais), pays aux paysages magnifiques et à la vie paisible… J’ai donc passé 8 mois à Auckland à bosser pour la compagnie de location de van Spaceships, boulot parfait pour préparer mon van pour mon futur road trip.

En effet, j’ai quitté mon boulot et Auckland il y a 2 semaines et je suis sur la route depuis ! Quel sentiment, 100% de liberté, être constamment à l’extérieur, du pur bonheur ! Je suis en train de finir la partie du Northland, je repasse par Auckland pour revoir copains/copines et je repars à la découverte du pays. J’ai prévu 1 mois pour l’Île du Nord et 2 mois pour l’Île du Sud, même si j’ai déjà utilisé la moitié de mon mois dans l’Île du Nord seulement pour le Northland ! Mais j’aime bien prendre le temps et profiter d’un endroit quand il me plaît, alors si je dois rester 2 mois dans l’Île du Nord pour en tirer le maximum, je le ferai. En plus, en tant que Canadien j’ai le privilège de pouvoir ajouter une 2ème année à mon visa, ce n’est donc pas le temps qui manque ! »

 GUILLAUME ET LE ROAD TRIP

« Il y a 2 ans, mon ex-copine et moi avons sillonné les routes des États-Unis et de l’Ouest Canadien pendant 4 mois. L’Amérique du Nord, c’est le paradis pour un road trip. Un continent immense, une grande diversité dans les climats, les paysages, les cultures, les animaux sauvages… et contrairement à ce que les gens pensent, les américains sont adorables ! C’est donc ma 2ème expérience sur la route. »

 GUILLAUME ET LA VIDÉO

« J’ai commencé à vraiment m’intéresser aux techniques de tournage et montage vidéo il y a 5 ans, en entrant dans cette boite de productions audiovisuelles à Montréal. J’étais en charge de la sonorisation des projets, mais le fait d’évoluer au côté de cameramen, producteurs, réalisateurs, monteurs, graphistes, etc m’a vite donné le goût de découvrir le monde de l’image. J’étais donc bien entouré pour rapidement progresser. De plus de nos jours, il suffit de googler “how to do…” pour avoir accès à une gamme de tutoriels gratuits infinie ! Niveau matériel je suis un grand fan des caméras d’action GoPro. Bien utilisées, elles offrent un éventail de possibilités et une qualité énorme. Je me sers aussi souvent de l’Osmo de la marque DJI qui grâce à sa gimbal offre une stabilité d’image incroyable. Enfin je viens de me procurer le dernier drone de la gamme DJI, le Mavic Pro, pour encore plus de diversité et de possibilités différentes. Niveau montage et édition, j’ai toujours évolué sur Adobe Premiere Pro. »

LES ANECDOTES VOYAGE DE GUILLAUME

« J’ai une petite histoire au sujet des Kiwis. L’oiseau, pas le fruit, ni le Néo-Zélandais. C’était la semaine dernière, au Aroha Island Eco Center près de Kerikeri, endroit reconnu pour la présence de quelques Kiwis sauvages. La nuit tombe et vers 10h du soir j’enfile ma lampe frontale, en mode rouge pour ne pas les effrayer, et je parcours le petit chemin qui s’éloigne du camping. Vingt minutes de marche, rien si ce n’est 2 lapins qui ne m’ont donné que des faux-espoirs. C’est ma première tentative pour observer un Kiwi, je n’ai aucune idée du bruit qu’ils peuvent faire, s’il faut user d’une technique spéciale pour les surprendre ou quoi que ce soit. Je finis par sortir du chemin tracé et m’aventure dans le bush. J’en perds presque le nord et retrouve tant bien que mal le camping.  Résigné, je m’assois à l’extérieur de la réception, zone de wifi, et curieux, je regarde sur Youtube des vidéos de Kiwis. Je finis donc par entendre leur cri, les voir gambader dans la forêt, etc. Les minutes passent et des cris aigus et stridents me sortent soudainement de mes rêveries. Je n’hallucine pas, il s’agit bien des mêmes cris que j’entendais sur mon téléphone quelques minutes plut tôt, mais en vrai cette fois, venant tout juste des arbres derrière la réception du camping ! Je renfile ma lampe et part en direction des cris. Je finis par localiser l’endroit. Je les entends même marcher. Il y en a plus d’un c’est sûr. Ils doivent être tout proche, à 4-5 mètres maximum. Mais c’est en pleine forêt, tout est très dense et malgré la lampe frontale, impossible de voir à plus de 2 mètres. De plus, chacun de mes pas fait craquer le sol et les éloigne un peu plus. Finalement c’est le craquement de trop… Je trébuche sur un amas de branches et les entends déguerpir en panique. Raté pour cette fois ! J’étais pourtant si proche du but ! Prochaine fois dans le coin du Trounson Kauri Park, aussi très réputé pour la présence de Kiwis 🙂

Mais je viens tout juste de commencer mon road trip alors je n’ai pas vraiment de grosses anecdotes qui m’ont marqué. Cependant, mes 8 mois à Auckland m’ont appris un truc : on dit que le monde est petit, c’est on ne peut plus vrai pour Auckland et la Nouvelle-Zélande ! D’ailleurs, j’ai rencontré un voyageur il y a quelques jours qui m’a dit ceci : en Nouvelle-Zélande, chaque personne que tu vas croiser, tu la recroiseras au moins une autre fois pendant ton séjour, tellement le pays est petit ! Je le crois… »

 LE MOT DE LA FIN DE GUILLAUME

« Si vous désirez suivre mes aventures et vidéos en Nouvelle-Zélande et ailleurs, suivez moi sur mon blog, Viméo, Youtube, Facebook, Instagram. J’espère que vous profitez de la Nouvelle-Zélande autant que je le fais. Pour ma part, je vis ce road trip à fond et vais tâcher d’en tirer de belles images ! »

Nous avons rencontré Guillaume lors de la TravelMate Party, notre soirée mensuelle à Auckland en partenariat avec LePetitJournal – Auckland, rassemblant des PVTistes pour partager, échanger et rencontrer. C’est lui qui a réalisé la vidéo de notre 1ère édition :

Besoin d’astuces pour organiser votre PVT en Nouvelle-Zélande, faites confiance aux 15 ans d’expertises de l’agence locale Frogs !

Donnez votre avis, on vous écoute !